• France Valiquette

Un conte de Noël - A little ChristmasTale

Mis à jour : 17 déc. 2020



Un conte de Noël


Nous sommes en Laponie dans le nord de la Norvège à quelques jours de Noël. La veille, Gustav, le chef d’une petite bande de trolls, avait fait l’inventaire de leur nourriture et il avait réalisé qu’il ne restait que quelques galettes de seigle comme provisions.


Il avait réfléchi toute la nuit et, au petit matin, avait décidé de se rendre à l’atelier du père Noël, le seul vrai père Noël qui avait toujours vécu, de père en fils, dans le nord de son pays.


Toute l’équipe, composée du père Noël, de la fée des Étoiles et des nains, travaillait sans relâche de longues heures afin d’être prête pour la visite annuelle de toutes les maisons où l’on croyait toujours à la magie de Noël. Le père Noël commençait trois jours avant la grande Fête, car il y avait maintenant beaucoup plus d’enfants sur la Terre.


Les rennes qui devaient tirer son chariot seraient donc sans surveillance.


Gustav avait décidé qu’il irait en voler un, afin d’avoir de la nourriture pour la longue l’hiver qui les attendait, même si cela lui brisait le coeur. Il n’avait pas d’autre choix qui s’offrait à lui.


Ils étaient partis tôt le matin et avaient marché une bonne partie de la journée pour se rendre jusqu’à leur destination. Durant cette période de l’année dans le Pôle Nord, il faisait noir presque toute la journée, alors ils n’auraient pas à attendre la nuit pour capturer un renne. Ils avaient partagé les dernières galettes avec de l’eau chaude avant leur départ et ils étaient déjà tous très affamés. Gustav sentait l’énergie de ses deux amis les abandonner et essayait de les encourager de son mieux quand il aperçut une petite bourgade où l’on pouvait voir sortir de la fumée des cheminées des maisons. Ils s’approchèrent de l’une d’entre elles et virent une dame qui transportait une grande marmite fumante.


-Madame, que le fumet de votre chaudron sent merveilleusement bon! Qu’avez-vous cuit à l’intérieur ?


La dame s’arrêta et les regarda à tour de rôle avant de leur expliquer :


-Le premier ingrédient de mon ragoût est de l’amour. Ensuite, j’ai ajouté une bonne portion d’amitié et j’ai assaisonné le tout avec une épice que l’on nomme de la joie qui, semble-t-il, vient du fin fond du coeur des hommes.


Une moue apparut sur le visage de Gustav suivi d’un sourire triste.


-Vous voulez peut-être y goûter mes amis? demanda la dame.


Le plus jeune des trois, qui se nommait Nelsans, se dit qu’il valait mieux mourir de faim en sentant de l’amour à l’intérieur de lui plutôt que de la haine. Il accepta le bol que lui tendait la main de la femme. Les deux autres trolls finirent eux aussi par prendre l’assiette qui leur était si généreusement offerte.

Dès les premières bouchées, ils sentirent un apaisement de leur faim et quand ils eurent terminé de manger, leur énergie était revenue. Gustav se leva avec dignité pour essayer de retrouver la dame afin de la remercier et soudain il réalisa qu’elle s’était transformée en fée des Étoiles. Il baissa la tête, se sentant rempli de remords et de culpabilité.


Le jeune Nelsans qui arrivait derrière lui, dit à la fée des Étoiles:


-Votre ragoût est le meilleur que je n’ai jamais mangé et je vous en remercie infiniment. Mes amis et moi pourrions peut-être aller vous aider pour la préparation de la grande tournée du père Noël.


La fée des Étoiles avait scruté du regard les petits trolls et puis elle leur avait souri avec bonté avant de hocher la tête. Vous pourrez goûter à tous mes différents ragoûts et manger autant de biscuits de Noël que vous en voudrez.


Après quelques mois de bon travail, Gustav avait fini par être nommé chef des écuries des rennes et il s’était engagé à prendre soin d’eux et à les protéger jusqu’à la fin de ses jours.



La Norvège est un pays magnifique; la nature est d’une telle beauté et les paysages sont d’une grande pureté. À Noël, depuis mon voyage dans ce pays, je sors de sa boîte le petit troll que j’ai ramené et je le dépose sur le rebord de ma fenêtre et je souhaite que le véritable père Noël me laisse un bol d’amour et d’amitié durant cette merveilleuse nuit de Noël.


FranceValiquette



A little ChristmasTale


We are in Lapodi in northern Norway a few days until Christmas. The day before, Gustav, the leader of a small group of trolls had checked the quantity of food they had and he saw that there was only a few rye biscuits left.


He had been thinking all night and in the early morning he had decided to go to the workshop of Santa Claus. The only real Santa Claus who had always lived, from Father to Son in the north of his country.


The whole team of Santa Claus, which is composed of the star fairy and the dwarfs, worked tirelessly long hours to be ready for the annual visit to all the homes where people still believed in the magic of Christmas. Santa Claus started three days ago the great Christmas holidays, also if there were more children on the planet.


The reindeers who were to pull Santa's sleigh would therefore be without supervision.


Gustav had decided he would go steal one to get food for the long winters ahead, also if it broke his heart. He had no other choice available to him.


The three friends had left early in the morning and had walked for a long part of the day to reach their destination. During this time of the year at the North Pole, it is dark all the days. They wouldn't have to wait until night to capture a reindeer. They had shared their last biscuits with hot water before they left and were now very hungry.Gustav felt his friend’s energydwindles and triedto encourage them as well as he could when he saw a small town where smoke could be seen coming out of the chimneys of the houses. They approached one of them and saw a lady carrying a large steaming pot.


- Madame, how wonderful the aroma of your cauldron smells! What did you cook inside?


The lady stopped and looked at them one by one before explaining to them:


- The first ingredient in my stew is love. The second, I added a good portion of friendship and I seasoned with a spice called joy which, it seems, comes from the soul of humans.


A pout appeared on Gustav's face followed by a sad smile.


- Would you like to taste it,my friends? asked the lady?


The youngest of the three, named Nelsans, told himself that it was better to starve to death feeling the love instead of the hate. He accepted the bowl held out by the woman's hand. The other two trolls ended up taking the plates that were so generously offered to them.


From the first bite,they felt their hunger appeased and when they had finished eating their energy was there again. Gustav stood up with dignity to try to find the lady to thank her and suddenly he realized that she had turned into a star fairy. He lowered his head feeling remorse and guilt.


Young Nelsans, who was coming up behind him, said to the star fairy:


- Your stew is the best I have ever eaten and thank you very much. Maybe my friends and I could go and help you with the preparations for the big Santa Claus tour.


The Star fairy had gazed at the little troll and then smiled at them before nodding. You could taste all my stews and eat as many Christmas cookies as you want.


After a few months of good work,Gustav had ended up being appointed head of the reindeer stables and he made a solemn commitment to take care of and protect them until the end of his days …



Norway is a beautiful country, the wild nature is so beautiful and the landscapes are of great purity. At Christmas, since my trip to this country, I take out of a box a little troll that I brought back. I put it on the edge of my window and I wish the real Santa Claus would leave me a bowl of love and friendship during this wonderful Christmas Eve.


France Valiquette


Posts récents

Voir tout

L'Année - The Year 2020

Comment pourrais-je devenir un être meilleur pour l'univers? How can I become a better being for the universe?

© 2020 Tous droits réservés FRANCE VALIQUETTE. Site Web GERMAINE L'AGENCE.